Logo Fred

soutien pour les parents

Technologie et diabète

Faut-il suivre la technologie en diabète ?

Êtes-vous du genre à posséder le tout dernier iPhone, connecté à votre Apple Watch 6 ?

Vous survivez en mode télétravail grâce à votre MacBook Pro et vous avez demandé des airpods pour Noël ?

En connaissez-vous beaucoup de ces personnes qui vivent au rythme de la technologie et se procurent le tout nouveau modèle dès qu’il devient disponible ? Certains en ont peut-être besoin, mais la majorité des gens réussit à bien faire son travail avec un ordinateur tout à fait banal !

Autant certaines personnes aspireront toujours à une technologie hors de prix alors que d’autres n’achèteront jamais les nouveautés des géants du marché.

Les produits dans le domaine du diabète ont particulièrement évolué dans les dernières années et ce, à une vitesse grand V ! Il ne se passe pas une semaine sans qu’on n’annonce une insuline à plus longue action, une nouvelle pompe qui fonctionne avec plus d’autonomie ou un stylo à insuline qui se souvient mieux que vous de la dernière dose injectée. Que dire du nouveau lecteur de glycémie en continu, plus mince, du glucomètre qui demande toujours moins de sang ou encore du glucagon qu’on n’a même plus besoin d’injecter ! Quand tous les diabétiques et leurs parents attendent le jour où on leur annoncera la guérison du diabète, les compagnies pharmaceutiques, quant à elles, rêvent plutôt des jours où elles annonceront un produit toujours plus performant. La compétition est parfois féroce.

L’évolution des produits pour les diabétiques est extrêmement rapide

Bien qu’on puisse apprécier l’arrivée de cette technologie qui allège (parfois) le fardeau de cette condition, c’est tout un défi de s’y retrouver. Se tenir au goût du jour dans le domaine du diabète est pratiquement impossible pour une personne diabétique. Quand ce n’est pas le budget ou les assurances qui vous freinent, c’est le contrat que vous aviez signé qui vous empêche peut-être d’avoir accès aux nouveautés. Beaucoup de parents se questionnent aussi sur les meilleurs produits alors que et d’autres restent dépourvus quand leur adolescent refuse catégoriquement leur proposition d’utiliser le tout dernier modèle de technologie de gestion du diabète… Après tout, certains diabétiques se sentent bien dans leur bonne, vieille paire de chaussures.

Devrait-on être moins technologique ? Est-ce normal comme parent de ne pouvoir absolument pas suivre l’évolution rapide dans le domaine ? Devrions-nous suivre la « mode » du diabète ? Si je me sens à l’aise avec mes stylos à insuline, devrais-je regarder ailleurs ? Devrions-nous absolument imposer un lecteur de glycémie à l’adolescent qui n’en veut pas ? Comment peut-on s’assurer en tant que parent qu’on offre le meilleur, au mieux de nos capacités (parce qu’ici on parle parfois de technologie coûteuse) ? On pourrait en parler très longuement, mais la réponse n’est probablement pas la même pour tous !

Que pensent vos jeunes ?

En fait, pour savoir comment répondre à ces questions, il suffit généralement d’interroger nos chères têtes qui sont probablement assises en ce moment devant le téléviseur ou encore, en train de faire leurs devoirs ! Lorsque des parents bien découragés m’abordent sur le sujet, ma réponse est simple : Mais qu’est-ce que votre enfant veut ? Oui, en tant que parent, on peut vouloir se procurer la dernière technologie (la meilleure) pour son enfant, mais si elle n’est pas utilisée suffisamment, à quoi cela servira-t-il ? Si l’enfant ne l’aime pas sa pompe, parce que vous l’avez choisie pour des options que VOUS trouviez pratiques, ce sera probablement une cohabitation difficile. Naturellement, prendre une décision avec votre enfant, peu importe laquelle, doit être évidemment une décision éclairée ! Et n’allez pas croire qu’il est trop jeune pour y prendre part ! Impliquez-le dans les décisions, regardez avec lui les différentes options. Oh, bien sûr, vous pouvez toujours essayer de l’influencer, ils sont si influençables, profitez-en un peu ! Faites-les choisir, écoutez ce qu’ils ont à dire, profitez des périodes d’essai de certaines compagnies, car, après tout, ce sont eux qui les utilisent et vivent avec toutes ces nouvelles bébelles imposées !

N’oubliez pas que l’arrivée du diabète dans leur petite vie amène BEAUCOUP de choses qu’on ne peut pas contrôler. Parfois choisir de ne pas utiliser une pompe est une façon pour eux de garder un certain contrôle.

La rencontre avec d’autres jeunes … d’autres technologies !

Si vous avez la possibilité de le faire, n’hésitez pas à envoyer vos enfants à des endroits comme le camp Carowanis pour les enfants diabétiques ou faites-les participer aux activités de Fred, cela va leur permettre de rencontrer d’autres jeunes. Ils vont se comprendre entre eux, ils s’influencent souvent positivement, ils s’expliquent les choses avec des mots simples. Rien de mieux qu’un ami de ton âge pour te convaincre qu’il te faut la pompe la plus cool qui va dans l’eau de la piscine !

Pour ce qui est d’offrir le meilleur, le meilleur c’est tout simplement ce qui répond à votre besoin, qui vous rend bien et fonctionnel. J’ai vu plusieurs enfants atteindre des résultats d’hémoglobine glyquée très acceptables avec une bonne vieille méthode, mais j’ai aussi vu des jeunes branchés sur toute la dernière technologie qui avait des résultats, disons… plutôt pas vraiment optimaux.

Vous savez quoi ? C’est la beauté de cette maladie, il y a des dizaines de combinaisons possibles, car chaque diabétique que je rencontre est différent et unique. Justement, ils utilisent tous des combinaisons différentes pour leur traitement et ils sont tous aussi fantastiques les uns que les autres ! La diversité et le libre choix, c’est ce qui fait que notre communauté est si belle !

Source
Par Andréane Vanasse
Alias Milimole au Camp Carowanis
Infirmière en chef